Contactez-nous

Oxymètre de pouls

L’oxymètre de pouls mesure la fréquence cardiaque et le taux d’oxygène dans le sang (SpO2). Cet appareil permet d'obtenir des résultats rapides et fiables. Ce dispositif médical est utilisé en hôpital ou en cabinet.

Livraison offerte dès 99€

Livraison offerte dès 99€

Dès 99 € TTC d’achat France Métropolitaine

Paiement 100% sécurisé

Paiement 100% sécurisé

CB : Visa, MasterCard • Paypal • Paiement 3x sans frais • Chèque et Virement

17 articles

Sélectionner
Meilleures ventes Pertinence Nom, A à Z Nom, Z à A Prix, croissant Prix, décroissant
Affichage 1-17 de 17 article(s)

Filtres actifs

Affichage 1-17 de 17 article(s)

Les principes de fonctionnement de l’oxymètre de pouls

L’oxymètre de pouls mesure différents types de saturation du sang. En effet, il mesure à la fois le taux de saturation de l'oxygène dans le sang, la concentration en oxyhémoglobine dans le sang, et la concentration totale d’hémoglobine dans le sang.
Les globules rouges contiennent à peu près 33% d’hémoglobine. Ces hémoglobines sont constituées de molécules, et chaque molécule porte quatre atomes de fer. Ces derniers vont se lier à une molécule d’oxygène, on dit que le sang se charge en oxygène. Le globule rouge prend alors une couleur rouge vif. On parle ainsi d’hémoglobine oxygénée, ou encore d’oxyhémoglobine.

Cependant, le globule rouge peut aussi se décharger en oxygène. Cela arrive lorsque l’oxygène est distribué aux tissus. On parle alors d’une hémoglobine désoxygénée, ou alors de désoxyhémoglobine. Le sang veineux qui quitte les tissus pour aller vers le cœur, est riche en désoxyhémoglobine. Quant au sang artériel qui provient du cœur, il est enrichi en oxyhémoglobine.

L’appareil fonctionne en mesurant la capacité d’un milieu à absorber la lumière qui le traverse. Il peut ainsi parvenir à mesurer la saturation du sang en oxygène.

Les résultats livrés par l’oxymètre

L’oxyhémoglobine, peut absorber une petite quantité de lumière rouge, tout en évitant de laisser passer les infrarouges. Quant au désoxyhémoglobine, il absorbe une petite quantité des infrarouges, tout en évitant de laisser passer la lumière rouge. Pour avoir des renseignements sur  le taux de saturation de l'oxygène dans le sang,  la concentration en oxyhémoglobine dans le sang, ou la concentration totale d'hémoglobine dans le sang, l’envoi de deux rayons lumineux de longueur d’onde différente est nécessaire.  
Ces ondes sont envoyées à travers la peau, et c’est la lumière résultante qui est analysée. C’est le procédé utilisé pour obtenir des résultats d’analyse de l’oxymètre. Ces résultats peuvent être exprimés en pourcentage. Le niveau de saturation varie entre 90% et 100% chez un sujet normal. Toutefois, ces résultats peuvent grandement baisser chez un sujet fumeur. L’état général clinique du client influence le taux.

Pour lire la mesure de saturation pulsée en oxygène, également appelée SpO2, on procède comme suit : le taux atteint par exemple 98%. Dans ce cas, on considère que chaque globule rouge est chargé à 98% d’oxyhémoglobine et de 2% de désoxyhémoglobine. Il faut également prendre en compte que 98% des globules rouges ne sont pas chargés en oxygène.

Pour avoir la fréquence cardiaque en temps réel, il est essentiel de bien positionner le saturomètre. En se contractant, le cœur envoie du sang oxygéné dans les artères. Ce sang est de couleur rouge. Le cœur peut aspirer le sang pauvre en oxygène qui vient des organes lorsque le cœur se dilate. C’est ce qu’on appelle un retour veineux. Il s’agit d’une variation qui peut être visualisée localement au niveau des extrémités. C’est pourquoi le saturomètre est disposé sur cette partie du corps. Le rythme cardiaque est ainsi donné par la fréquence de variation de ces intensités.

Précautions d’emploi de l’oxymètre

Le vernis à ongles est à proscrire avant de subir des analyses. En effet, les mesures peuvent être faussées par du vernis à ongles, l’emploi de certains colorants comme le bleu de méthylène, ou la température extérieure. Si la saturation est inférieure à 80%, la précision de la mesure peut être moindre.
En cas d’intoxication au monoxyde de carbone les données peuvent être faussées. Il en est de même lorsqu’il y a des anomalies de l’hémoglobine. En cas d’insuffisance du débit sanguin, les données ne sont plus fiables. Il s’agit cependant d’un fait qui peut être remarqué sur l’absence de courbe correcte d’oxymétrie.
Des artefacts peuvent être causés par un mouvement au niveau de la sonde. Il faut également prendre en compte que la saturation en oxygène peut rester normale en cas d’anémie importante. Cependant, il est important de se rappeler que le manque en hémoglobine ne peut pas permettre un apport en quantité suffisante d’oxygène aux tissus.
C’est ce qui peut être la cause d’une hypoxie des tissus.