mediprostore
Matériel médical professionnel   03 88 06 78 27 Du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30
  
Connexion - Mon compte / S'enregistrer   

DOPPLER foetal & vasculaire

Retrouvez plusieurs modèles de Dopplers médicaux, tous équipés d’une sonde d’une puissance variant entre 2 et 10 MHz. Plusieurs marques de Dopplers sont aussi disponibles telles que Spengler, Edan (sonotrax) et Comed. Des gels de contact et des accessoires sont aussi disponibles.

FAQ Doppler

par page
6 article(s)
Doppler vasculaire Spengler

Doppler vasculaire Spengler

À partir de 204,00 € TTC

Spengler

Doppler vasculaire livré avec une sonde au choix 5 MHz - 8 MHz - Ecran couleur LCD haute résolution - Garantie : 1 an

Doppler Vasculaire Sonotrax Lite

Doppler Vasculaire Sonotrax Lite

106,00 € HT : 127,20 € TTC

Edan

Fourni avec une sonde étanche de 8 MHz - Muni d'une sortie pour écouteurs externes - Volume réglable - Garantie : 2 ans

Doppler foetal Pro 3 Mhz

Doppler foetal Pro 3 Mhz

157,50 € HT : 189,00 € TTC

Comed

Doppler foetal livré avec 1 sonde de 3 MHz - Ecran LCD couleur haute résolution - Alarme en rouge lorsque la plage de fréquence cardiaque foetale est anormale - Trois traitements du rythme cardiaque : temps réel, moyenne FHR et calcul manuel - Garantie : 1 an

Doppler foetal avec écran - Comed

Doppler foetal avec écran - Comed

87,50 € HT : 105,00 € TTC

Comed

Doppler foetal livré avec 1 sonde de 2 MHz - Ecran LCD - Trois traitements du rythme cardiaque : temps réel, moyenne FHR et calcul manuel - Garantie : 1 an

Doppler foetal Eco Comed

Doppler foetal Eco Comed

70,00 € HT : 84,00 € TTC

Comed

Doppler foetal livré avec 1 sonde de 2 MHz - Sans écran - Idéal pour les examens de routine des obstétriciens et sages femmes - Garantie : 1 an

Doppler foetal Sonotrax Basic A

Doppler foetal Sonotrax Basic A

165,83 € HT : 199,00 € TTC

Edan

Fourni avec une sonde étanche de 2 MHz - Ecran LCD rétro-éclairé - 3 modes d'utilisation - Muni d'une sortie pour écouteurs externes - Volume réglable - Garantie : 2 ans

par page
6 article(s)

L’origine de l’échographie Doppler

Les ultrasons ont été utilisés pour la première fois sur un corps humain à but médical par le docteur George Ludwig, au cours des dernières années 1940. Ces mêmes ultrasons ont été utilisés en 1949 par le physicien américain John Wild. Il se servait des ultrasons pour estimer l’épaisseur des tissus intestinaux.

C’est par la suite que le procédé a été utilisé par l’université de Lund en Suède par Carl Hellmuth Hertz, qui est le fils du physicien Gustav Ludwig Hertz, et le cardiologue Inge Edler. A la date du 29 octobre 1953, le duo a réussi pour la première fois à mesurer l’activité cardiaque grâce aux ultrasons.

Un échoencéphalogramme a été réalisé par la même équipe le 16 décembre 1953. La technique a été développée en Ecosse par l’équipe du professeur Ian Donald. Les premières applications en diagnostic se sont déroulées à la maternité de l’hôpital royal de Glasgow. Un article parlant de ces investigations a été publié dans la revue scientifique médicale ‘’The Lancet’’ le 7 juin 1958.

Ça a été au tour l’année suivante du physicien japonais Shigeo Satomura, d’observer les pulsations du cœur et des vaisseaux sanguins en équipe avec des cardiologues de l’hôpital universitaire d’Osaka. Il a par la suite réalisé une étude qui lui a permis de publier en 1965 le décalage ultrasonore des battements cardiaques par l'émission d'un signal à 3 MHz.

Le physicien Satomura a par la suite mis en place la version commerciale d’un appareil capable de mesurer les pulsations des vaisseaux sanguins par effet Doppler. Le premier scanner mode B manuel a été réalisé en 1962 par le trio Joseph Holmes, William Wright, et Ralph Meyerdirk.

L’appareil a été commercialisé par Physionic Engineering en 1963. L’année suivante, (1964), les travaux du docteur James Willocks en Écosse, et du professeur Ian Donald, ont permis d’évaluer les mesures du développement du corps d’un fœtus, et de sa tête. Des travaux conduits par le Docteur Gene Strandness et le bio-engineering group de l'Université de Washington à la fin des années 1960, ont abouti à de nouveaux résultats.

Des recherches ont été effectuées sur l’utilisation du Doppler ultrasonore pour effectuer un diagnostic des maladies vasculaires, avec le développement de l’imagerie Duplex. Ce qui a permis la vision en temps réel des structures vasculaires. L’enseignant chercheur à l’INSA, Léandre Pourcelot a réalisé un débitmètre Doppler en 1967.

C’est ce dernier qui a été considéré comme le pionnier de la conception du scanner Doppler en couleur en 1977.

Les risques que présente l’échographie Doppler

Il peut être pensé que l’échographie Doppler ne présente aucun risque, car ne pouvant aller au-delà de la barrière que constitue la peau. Ainsi, la patiente ne peut nullement risquer une infection. Cette dernière, en subissant une échographie, ne peut pas ressentir de douleur, car les ultrasons produits par l’appareil ne peuvent pas affecter les tissus.

Il existe cependant des risques de lésions fœtales potentielles, si les réglages ne sont pas appropriés et ne tiennent pas compte de la puissance acoustique émise. Il peut y avoir des impacts inconnus avec une utilisation très prolongée. A part ces consignes liées aux réglages, l’échographie Doppler peut être réalisée sur des femmes enceintes ou sur des enfants en bas âge.

Il faut également prendre en compte que la qualité de l’image obtenue peut être différente d’un patient à l’autre. La morphologie des patients peut jouer sur la qualité de l’image. Par exemple, cette image peut varier avec la pratique de l’échographie chez une personne obèse, ou une personne avec des déformations thoraciques.

La manière de manipuler la sonde peut également jouer sur la qualité de l’image obtenue. En effet, le plan de coupe de l’image peut varier si la sonde est manipulée manuellement. Ainsi, l’opérateur doit avoir de l’expérience et être d’une grande habileté pour avoir une bonne qualité des résultats.

Le Doppler fœtal est utilisé pour la réalisation d’échographies. Il a vu le jour en 1977, après un bon nombre d’expériences réalisées par les médecins et physiciens. L’appareil peut parfois aider à bien voir le fœtus d’un bébé, ce qui peut même aider à déterminer son sexe. Par contre, les résultats qui apparaissent à l’écran ne sont pas tout le temps fiables.

paiement securise

livraison colissimo