schiller Matériel médical professionnel   03 88 06 78 27 Du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30
  
Connexion - Mon compte / S'enregistrer   

Quel matériel prévoir dans la salle de bains et les toilettes pour une personne âgée ?

Au-delà de 65 ans, les risques de chute deviennent plus importants chez les personnes âgées. Cela est dû au fait qu’avec l’âge, on perd en agilité et en vigueur.

Si l’on en croit les chiffres, 81 % des chutes se produisent au sein des habitations, dans la salle de bains et les toilettes. Pour limiter les risques, il est essentiel d’aménager ces pièces en installant certains matériels. Alors, quel matériel médical prévoir dans la salle de bains et les toilettes pour personnes âgées ?

La chute chez les personnes âgées

La chute est un véritable fléau pour les personnes âgées. Elle est la 3e cause d’admission en médecine aiguë et la première cause d’accidents mortels chez les séniors. Cela en fait un véritable problème de santé publique :

  • Chaque année, plus de 2 millions de séniors chutent et 12 000 d’entre eux décèdent ;
  • 40 % des séniors hospitalisés après une chute ne peuvent plus retourner chez eux ;
  • Le coût des chutes des séniors est estimé à 2 milliards d’euros pour les collectivités ;


Avec l’âge, divers troubles augmentant les risques de chute apparaissent : les troubles moteurs (expliqués en grande partie par la fonte musculaire), l’altération des capacités sensorielles ou encore l’hypotension orthostatique (baisse de la tension artérielle à chaque changement de position rapide). À part cela, la prise de certains médicaments peut également diminuer la vigilance et la qualité de la vision et donc augmenter les risques de chute. Il s’agit en l’occurrence des médicaments issus de ces 3 classes : cardiovasculaire, psychotrope, analgésique.

Ces accessoires qui facilitent la toilette des personnes âgées

La majorité des chutes des séniors se produisent au sein des toilettes et des salles de bain. Pour les prévenir et pour limiter les risques, il est essentiel d’équiper ces pièces d’accessoires augmentant l’autonomie.

  • Les barres d’appui murales : les modèles avec ventouses sont les plus simples à installer et permettent un accès facile dans la douche ou dans la baignoire ;
  • Au sein de la douche, il est recommandé d’installer des tabourets ou des chaises équipées d’accoudoirs afin de prévenir les efforts inutiles et afin de ne pas fatiguer le dos. L’installation d’une baignoire n’est envisageable que pour les séniors capables de franchir un seuil de 15 à 20 centimètres. Mais même si l’installation est possible, il faut équiper la baignoire d’un marchepied pour faciliter l’enjambement. L’utilisation d’antidérapants est en outre essentielle pour limiter les risques de glisse ;
  • Les équipements à mettre au sein des toilettes vont varier en fonction du degré d’autonomie de la personne. Pour faciliter le positionnement des personnes ayant des difficultés pour s’asseoir sur les toilettes, l’installation de rehausseur de WC est fortement conseillée. Avec un rehausseur, l’assise des toilettes peut être surélevée d’une dizaine de centimètres. Ce matériel "est souvent accompagné d’accoudoir pour un usage encore plus confortable.
  • Pour les personnes souffrant d’incontinence, l’utilisation d’urinoir portatif présente de nombreux avantages. Cela permet de limiter les déplacements, limitant par la même occasion les risques de chute.

Autre(s) question(s) sur le Matériel Médical :

paiement securise

livraison colissimo

Mise à jour

Mise à jour de votre commande...
Veuillez à nouveau sélectionner un mode de livraison. Merci